Quand la Macronmania tourne en rond

En attendant le portrait officiel (les rédactions s’impatientent), une polémique dévoile la nature propagandiste de la communication construite autour de la personne du nouveau président de la République, incarnée par l’emblématique production de sa photographe de campagne, Soazig de la Moissonnière. Je consacre ma nouvelle chronique pour Arrêt sur images…

Lire la suite…