Les images ont-elles un pouvoir?

(Article publié dans L’Eléphant, #24) Invité au festival des Rencontres d’Arles 2018, à l’occasion du cinquantenaire de mai 68, l’icône du mouvement étudiant Daniel Cohn-Bendit y évoque le «pouvoir des images», comme celles de la guerre du Vietnam, qui ont contribué à mobiliser l’opinion publique américaine et «ont fait perdre…

Lire la suite…

Memento et l’image comme preuve

Parmi les films mobilisant l’outil photographique, Memento (Christopher Nolan, 2000) propose une démonstration aussi précieuse qu’originale. Le scénario de Christopher et Jonathan Nolan s’élabore autour d’un personnage, Léonard Shelby (Guy Pearce), atteint d’amnésie à court terme, qui l’empêche de mémoriser les événements au-delà d’une durée d’une dizaine de minutes. Cet…

Lire la suite…

Géométrie du selfie

La bonne question à propos du selfie a été posée par Jens Ruchatz, organisateur du colloque de Marbourg en 2015, qui remarquait que l’on considérait indifféremment comme selfie la performance elle-même ou l’image de son exécution. Cette indifférenciation montre que, dans le cas du selfie, l’attention se concentre sur le…

Lire la suite…

Pour une analyse narrative des images sociales

Preprint, article à paraître dans la Revue Française des Méthodes Visuelles, n° 1, 2017 (pdf). Résumé. Face au constat de la dispersion des approches des formes visuelles, il paraît utile de préciser quelques repères pour l’analyse des images sociales, produits des industries culturelles à visée narrative. Compte tenu des caractéristiques des images fixes,…

Lire la suite…

Aux sources du Noyé

La vogue du selfie a attiré l’attention sur les plus anciens autoportraits, dont le Noyé d’Hippolyte Bayard (1801-1887), daté d’octobre 1840, est reconnu comme «La première mise en scène photographique» (Wikipedia). Réalisées à l’aide du procédé original de Bayard, le positif direct1, il existe trois variantes, conservées à la Société…

Lire la suite…