La photo amateur et les limites du consentement

Invité avant-hier à La Grande Table pour discuter de l’exposition The House, proposée par Emmanuelle Halkin et Lee Shulman à partir d’une collection de diapositives amateur (Arles, jusqu’au 20 septembre), j’ai été confronté à l’habituelle question, posée par l’animatrice Maylis Besserie, du caractère stéréotypé de la production vernaculaire. Comme l’expliquait…

Lire la suite…

Faire parler la photographie?

(Chronique Fisheye #36) Les tribunes et les pétitions qui se multiplient ces derniers mois dans la presse française pour dénoncer l’emprise des théories féministes ou décoloniales en apportent la preuve. Les minorités ont commencé à se faire entendre. Un peu trop au goût des partisans de l’ordre, qui dépeignent en…

Lire la suite…