Punition pour une image

La France, pays des droits de l’homme, peut-elle être aussi celui où l’on est puni pour une caricature politique? Après avoir montré sa docilité en éjectant en 2016 Aude Lancelin (coupable d’être la compagne de Frédéric Lordon, l’un des visages d’une Nuit qui empêchait François Hollande de dormir), L’Obs enfonce…

Lire la suite…

Un petit air de famille (ou les limites de la reconnaissance faciale)

Depuis l’été dernier, les dépêches se multiplient décrivant les nouvelles formes de surveillance dans l’espace public en Chine, basées sur la reconnaissance faciale. De tels articles alimentent la peur d’une nouvelle inquisition panoptique. Il y a pourtant fort à parier que ces évocations alarmistes reflètent des stratégies de communication plutôt…

Lire la suite…

La trace ou la source absente

J’ai présenté récemment dans le séminaire du CEHTA un exposé qui prolonge ma réflexion sur les théories de la photographie, et propose de décrire la dimension indicielle ou indexicale comme une opération documentaire, basée sur un raisonnement historique, plutôt que comme une production du dispositif photographique. Cette proposition se justifie…

Lire la suite…

La photo du sapin

Photographier le sapin: geste simple. Et pourtant, des dizaines de schémas sont immédiatement mobilisés. Ce qui autorise la prise de vue, ou y convie: le sapin décoré fait partie des performances familiales qu’il est légitime de montrer (je le sais car j’en ai vu d’autres). De saison: de même qu’on…

Lire la suite…