Il n’y a plus d’œil naïf

J’ai participé hier au Libé des historien·ne·s, qui m’a donné l’occasion d’observer le travail du service photo ainsi que la discussion du choix de Une (à laquelle j’ai participé en suggérant le titre de manchette: “l’égalité qui vient”, sur une photo de Denis Allard sélectionnée par Lionel Charrier). Dans la…

Lire la suite…

Les images ont-elles un pouvoir?

(Article publié dans L’Eléphant, #24) Invité au festival des Rencontres d’Arles 2018, à l’occasion du cinquantenaire de mai 68, l’icône du mouvement étudiant Daniel Cohn-Bendit y évoque le «pouvoir des images», comme celles de la guerre du Vietnam, qui ont contribué à mobiliser l’opinion publique américaine et «ont fait perdre…

Lire la suite…

Du document au récit (ou comment déjouer le piège de l’évidence photographique)

(Article paru dans Fisheye #32) En février 2015, le World Press Photo décerne son premier prix à une composition très graphique du danois Mads Nissen, consacrée à l’homosexualité en Russie. Alors que la palme est habituellement réservée à la photo de guerre ou de catastrophe, le choix délibérément provoquant du…

Lire la suite…

Passif il est pensif

Pas facile de changer l’image. Dans son numéro du 2 août, L’Obs associe à son titre de Une, «Etre un homme (après #Metoo)» une œuvre empruntée à la photo d’art: la série «Mes frères» d’Hervé Lassïnce, qui illustre l’ensemble du dossier. Cette image et son commentaire suscitent l’agacement sur Twitter. Sophie Gourion,…

Lire la suite…

Les images orphelines de Monsieur Perrot, ou le récit invisible

Un sérieux obstacle théorique à l’étude des formes visuelles réside dans l’antithèse de l’image et du langage, opposés comme chien et chat, c’est à dire comme deux instruments aux propriétés contradictoires, dans une dynamique de concurrence nécessairement conflictuelle. Cette opposition se manifeste de façon exemplaire dans la formule rumorale de…

Lire la suite…