L’effet « Blow up »

Dans le célèbre film d’Antonioni, Blow up (1966), un photographe découvre, en agrandissant les clichés pris par hasard dans un parc, les images d’un meurtre. Ce scénario est souvent lu comme une illustration exemplaire des thèses de la trace photographique ou de l’image comme preuve. Les exemples récents de «redécouverte»…

Lire la suite…

Voir Proust

Encore un héros de la littérature retrouvé sur pellicule! Après Rimbaud ou Baudelaire, c’est au tour de Marcel Proust de venir hanter l’archive visuelle, selon la presse et les proustiens enthousiastes, convaincus par la démonstration de Jean-Pierre Sirois-Trahan, publiée dans la Revue d’études proustiennes1. D’après le chercheur québécois, on aperçoit…

Lire la suite…

16 images pour 2016

Le meurtre de l’ambassadeur, embrayeur de fiction. Attentat atypique, l’assassinat de l’ambassadeur russe Andrei Karlov le 19 décembre 2016 par un jeune policier turc dans une galerie d’art d’Ankara est demeuré un fait divers isolé, non revendiqué par l’une ou l’autre des grandes organisations terroristes, et qui n’a pas eu…

Lire la suite…

De l’expression à la narration. Lecture d’une image sociale

Cette galerie contient 2 photos.

Comment une image raconte-t-elle une histoire? Malgré le succès récent de la notion de narration visuelle, qui suggère d’explorer une narrativité autonome des formes iconographiques, le modèle théâtro-littéraro-cinématographique, basé sur la représentation de l’action dans le temps, reste matriciel1 et impose de penser le récit visuel comme une adaptation des…

Lire la suite…