Séminaires 2018-2019

seminaire140416b

  • Agir par l’image. Pragmatique des formes visuelles

Au centre du débat public, la question des pouvoirs de l’image constitue aujourd’hui la clé de l’interprétation de leur rôle social. Y aurait-il des propriétés des formes visuelles susceptibles de produire des effets spécifiques? Rouvrir le dossier de la performance des images permet de mettre en évidence la construction d’une altérité radicale du visuel dans un univers logocentré. La critique de ce présupposé conduira à renouveler les approches, en privilégiant au contraire une analyse intégrée des formes visuelles au sein de la communication. Le développement d’outils théoriques constitutifs d’une pragmatique visuelle s’effectuera à partir de l’examen de cas concrets dans les domaines de la publicité, de la propagande, des usages militants, de l’illustration documentaire et autres exemples de messages à caractère persuasif. Au sein du travail d’objectivation des représentations, l’apport de la forme visuelle apparaît paradoxalement comme celui de la disparition des images.

Séminaire de recherche ouvert aux doctorants et masterants, 1er et 3e jeudis du mois de 18 h à 20 h (INHA, salle Walter-Benjamin, 2 rue Vivienne, 75002 Paris), bimensuel (12 séances), du 15 novembre 2018 au 16 mai 2019. Validations en fin d’année par un travail personnel d’environ 5-6 pages.


  • Le récit des images. Les transactions de la fiction et du document

Dans les récits à composante iconique de la culture populaire, on oppose traditionnellement la fiction au document. Ce séminaire propose au contraire d’examiner les circulations et les transactions complexes entre ces deux catégories, qui traversent aussi bien les images narratives produites à l’aide d’outils d’enregistrement (comme les films de fiction ou les photographies publicitaires) que les œuvres à caractère documentaire (comme les reconstitutions historiques ou les illustrations d’actualité). On tentera de poser de manière rigoureuse les éléments théoriques de l’analyse, en déployant le système référentiel de chaque œuvre en contexte. Appuyée sur l’examen de cas concrets (cinéma, publicité, photojournalisme, etc.), une narratologie des récits visuels montrera que l’articulation des différents niveaux de référence constitue une ressource essentielle du message. Si les catégories fictionnelle ou documentaire conservent leur pertinence générique, c’est un travail complexe de brouillage ou de chevauchement des lignes qui produit la richesse caractéristique du réalisme moderne.

Séminaire de recherche ouvert aux doctorants et masterants, 2e et 4e jeudis du mois de 18 h à 20 h (INHA, salle Walter-Benjamin, 2 rue Vivienne, 75002 Paris), bimensuel (12 séances), du 8 novembre 2018 au 23 mai 2019. Validations en fin d’année par un travail personnel d’environ 5-6 pages.


  • Photographie, édition, presse: histoire culturelle des producteurs d’images (avec Marie-Eve Bouillon et Audrey Leblanc)

Un champ dynamique de recherche et une manière d’appréhender la photographie par le biais des producteurs d’images se sont développés ces dernières années. Cette approche a conduit à saisir leur portée d’industrie culturelle, en analysant de manière conjointe, et parallèlement à l’analyse des objets produits, leur dimension économique, sociale et culturelle. La circulation des images sur différents supports édités et leur diffusion en masse recomposent les relations sociales et culturelles, et participe à une formulation de nos imaginaires contemporains. Relevant de l’histoire culturelle et matérielle, la méthodologie proposée intègre l’analyse et la documentation précise des images comme préalable à leur utilisation comme source. Interdisciplinaire, elle croise l’histoire économique, sociale et politique de la photographie. À travers des études de cas, il sera par ailleurs question de modèles professionnels, photographes, opérateurs, agence de photographies et de presse, éditeurs de cartes postales, imprimeurs…

Séminaire du CEHTA, (INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris), mensuel (8 séances), de novembre 2018 à mai 2019.

 

Support de cours.

Comptes rendus des séminaires 2016-2017.

 

Les commentaires sont clos.