Aux sources du Noyé

La vogue du selfie a attiré l’attention sur les plus anciens autoportraits, dont le Noyé d’Hippolyte Bayard (1801-1887), daté d’octobre 1840, est reconnu comme «La première mise en scène photographique» (Wikipedia). Réalisées à l’aide du procédé original de Bayard, le positif direct1, il existe trois variantes, conservées à la Société…

Lire la suite…

Mai 68, ou la construction de l’histoire par l’image

(Chronique Fisheye #16) La recherche en sciences sociales fait-elle avancer notre connaissance de la photographie? Reconnaissons que ses résultats, auxquels la revue Etudes photographiques consacre ses colonnes (avec un dernier numéro spécialement dédié aux jeunes chercheurs), restent souvent discrets, et peu exploités par la presse spécialisée. Raison de plus pour…

Lire la suite…

Accélération de l’iconisation?

Discussion très riche hier sur France-Culture, avec Eric Baradat (AFP), Marie-Pierre Subtil (6 mois), dans l’émission Du grain à moudre animée par Hervé Gardette, intitulée “Un long discours vaut-il mieux qu’une bonne photo?” (40 mn). Outre les questions déjà abordées ici du rôle du commentaire dans l’iconisation ou de celui…

Lire la suite…