Du document au récit (ou comment déjouer le piège de l’évidence photographique)

(Article paru dans Fisheye #32) En février 2015, le World Press Photo décerne son premier prix à une composition très graphique du danois Mads Nissen, consacrée à l’homosexualité en Russie. Alors que la palme est habituellement réservée à la photo de guerre ou de catastrophe, le choix délibérément provoquant du…

Lire la suite…

Passif il est pensif

Pas facile de changer l’image. Dans son numéro du 2 août, L’Obs associe à son titre de Une, «Etre un homme (après #Metoo)» une œuvre empruntée à la photo d’art: la série «Mes frères» d’Hervé Lassïnce, qui illustre l’ensemble du dossier. Cette image et son commentaire suscitent l’agacement sur Twitter. Sophie Gourion,…

Lire la suite…

Les images orphelines de Monsieur Perrot, ou le récit invisible

Un sérieux obstacle théorique à l’étude des formes visuelles réside dans l’antithèse de l’image et du langage, opposés comme chien et chat, c’est à dire comme deux instruments aux propriétés contradictoires, dans une dynamique de concurrence nécessairement conflictuelle. Cette opposition se manifeste de façon exemplaire dans la formule rumorale de…

Lire la suite…

Image et narration (notes)

J’ai participé à l’université d’été consacrée aux problèmes récents de la photographie, organisée à Marburg par Jens Ruchatz, Hubert Locher et Franziska Scheuer. Parmi les nombreux points de ce riche forum de discussion, je retiens le débat avec Hubert Locher à propos du langage des images, où l’historien d’art affirmait que…

Lire la suite…

Cinémonde et l’action posée

Actuellement exposé au MUCEM1, le roman-photo fascine par son esthétique paradoxale. Convoquant irrésistiblement l’univers cinématographique, ces vignettes irréelles et figées qui contredisent toutes les théories de la photo ont le charme kitsch des littératures populaires. Les impressions contradictoires qu’elles suscitent apportent un enseignement précieux sur notre façon de voir et…

Lire la suite…

Dove, une image qui trompe énormément

Comment vérifier les processus d’interprétation des images, lorsqu’on ne dispose pas de lourds moyens d’enquête? De nombreux cas de réception peuvent être analysés comme autant d’expériences sociales spontanées, pour autant qu’on les observe sous l’angle approprié. Peut-on se tromper en lisant une image? Question dérangeante, dans un univers visuel réglé…

Lire la suite…