Que représente la souffrance noire?

Dans son dernier billet, Olivier Ertzscheid épingle un commentaire où je compare la présentation sur deux réseaux sociaux du reportage de Loopsider consacré à l’agression raciste subie par Michel Zecler. Alors que Twitter affiche l’index de la séquence, qui montre le visage ensanglanté de la victime, Facebook le floute, impose à l’usager un clic supplémentaire pour accéder au contenu, et l’assortit d’un […]

Sauver les apparences

Pendant que des professeurs enseignent à leurs élèves que des caricatures islamophobes sont le comble de la liberté d’expression, l’adoption de la loi «Sécurité globale» et son article 24, qui restreint le droit de filmer la police, porte un coup sévère aux libertés publiques. La France rejoint ainsi l’Espagne, premier pays démocratique à avoir interdit en 2015 de filmer ou de photographier […]

La photographie, théâtre de la dépossession?

(Chronique Fisheye #44) Les retombées de #Metoo, mouvement de dénonciation de l’oppression sexuelle issu du cinéma, ont pour l’instant presque complètement épargné le monde de la photographie. Alors que celui-ci est l’un des principaux pourvoyeurs d’une imagerie qui réduit les femmes à l’état d’objet, la difficulté de faire émerger une remise en question est un indicateur inquiétant du conservatisme qui pèse sur […]

Filmer la police contrarie le maintien de l’ordre

Diffusé en 2019, le film Les Misérables de Ladj Ly s’inspire d’événements advenus en 2015, année où la multiplication des attentats terroristes pousse le gouvernement français à édicter l’état d’urgence, qui confère des pouvoirs étendus à la police. Consacré aux relations houleuses d’une équipe de la brigade anticriminalité (BAC) avec la population de la cité des Bosquets à Montfermeil, le film comporte […]

La chambre d’écho du terrorisme

Décapitation. Un mot a suffi. Bien peu ont vu l’image diffusée par l’assassin de Samuel Paty, rapidement censurée par le réseau social. Mais il n’était pas besoin de voir pour imaginer – et compléter sans l’aide de personne les cases du bingo de la peur. Décapitation = terrorisme islamiste. Caricatures = liberté d’expression. Professeur = République. Le traumatisme des attentats de 2015-2016, […]

Les vidéos des violences policières dans la crise des Gilets jaunes

A l’occasion de la sortie du film de David Dufresne, Un pays qui se tient sage, je reproduis mon article publié en juin dans Communications: André Gunthert, “L’image virale comme preuve. Les vidéos des violences policières dans la crise des Gilets jaunes», Communications, n° 106, juin 2020, p. 187-207 (English version). Résumé. D’abord contestée par le pouvoir et invisibilisée par les grands […]

L’art de l’outrage des caricatures de Mahomet

(Chronique Fisheye #43) A l’occasion de l’ouverture du procès des attentats des 7-9 janvier 2015, l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a remis en Une les caricatures de Mahomet, accompagnées du titre: «Tout ça pour ça». Les 12 dessins publiés initialement par le quotidien danois Jyllands-Posten le 30 septembre 2005, ainsi que la couverture par Cabu du numéro spécial du 8 février 2006 qui […]

La visibilité de l’autocensure

  Nicolas Sarkozy est-il raciste? Invité le 10 septembre à l’émission Quotidien, a-t’il intentionnellement associé le mot «singe» au sous-entendu «nègre», reproduisant ainsi un vieux cliché raciste? Du côté droit de l’échiquier politique, la réponse ne fait aucun doute. D’ailleurs, pour cette sensibilité, existe-t-il un racisme autre que celui des minorités – racisme inter-ethnique des arabes et des noirs, ou racisme anti-blanc? […]

Une fiction pour camoufler le racisme

Au pays de Charlie, de nombreux Français ne sont plus très au clair sur les genres littéraires. Lorsque le ministre de la justice Eric Dupond-Moretti manifeste son soutien à la députée Danièle Obono après la publication du récit raciste de Valeurs actuelles 1, il souligne la liberté d’expression qui caractérise la fiction («On est libre d’écrire un roman nauséabond»). «On n’est plus au […]

Une leçon d’humiliation

Un coup dans l’eau pour Valeurs actuelles. La pseudo-fiction illustrée dépeignant Daniele Obono en esclave dans l’Afrique du 18e siècle a suscité un tollé. Parmi de nombreuses réactions, le président de la République et le premier ministre ont assuré la députée de la France insoumise de leur soutien. L’expression de cette indignation était nécessaire, car contrairement à ce que pense l’historien Pierre […]