“Rosie la riveteuse”, ou la force au féminin

Généralement identifié comme «Rosie la riveteuse» (Rosie the Riveter), le dessin de 1943 de J. Howard Miller a acquis le statut d’icône féministe. Les spécialistes d’histoire visuelle ont pourtant établi que l’image originale ne correspondait à aucun de ces traits. Sans lien avec le personnage de Rosie la riveteuse, l’affiche diffusée pendant quelques semaines au sein des entreprises Westinghouse ne présente aucune […]

Le détail de la photographie, récit de l’édition

Une remarquable caricature photographique de Donald Trump orne la couverture du numéro du 2 octobre du magazine Stern. Soulignée d’un «Es reicht!» («Ça suffit!») rageur, elle propose une variation sur le stéréotype du tribun à la bouche grimaçante, métaphore d’une violence politique héritée de l’iconographie des régimes fascistes. L’image concentre la figure à la limite du reconnaissable par le gros plan sur […]

Un second degré illisible

Dans le sillage des piteuses attaques à l’encontre de la militante écologiste Greta Thunberg, un article d’Arrêt sur images (média auquel je collabore) épingle un dessin de Riss dans le numéro de Charlie, raillant le silence de la jeune fille face au pélerinage vers la Mecque. Mentionnée par l’intermédiaire d’un tweet du vice-président du mouvement réactionnaire Debout la France, Patrick Mignon, qui […]

Objectif Lune, ou comment performer le voyage spatial

Des astronautes débarqueront-ils un jour sur Mars? Ce projet ne paraît pas technologiquement hors de portée, mais présente d’importantes difficultés. Abandonné sous la présidence de Barack Obama, il semble aujourd’hui remis à l’agenda, mais avec un calendrier très hypothétique, et aucun schéma narratif pertinent. Par rapport au projet martien, nous sommes donc aujourd’hui dans un état comparable à celui d’Hergé et de […]

Iconogrammes. Le récit des images

Préprint, article à paraître dans le Bulletin de l’Association pour le développement de l’histoire culturelle, 2019 (n° 18, septembre, p. 20-31). Cette contribution résume les propositions du séminaire «Le récit des images» en 2018-2019. Elle reprend la majeure partie de la description de «La “Marianne” de Mai 68», déjà diffusée sur ce carnet, en déployant son cadre d’analyse théorique. Une image peut-elle […]

Peut-on se réjouir du beau temps en février?

Avec le retour d’un soleil printanier en cette fin février, revient l’expérience douloureuse et désormais familière de la dissonance cognitive, où la douceur de la température impose l’image mentale de l’emballement climatique. Pas de Unes ni de sondages pour explorer ce nouveau quotidien, mais seulement une poignée de dessins, dont celui, précurseur, de Sarah Andersen en février 2017, ou celui de Julien […]

La couleur des Schtroumpfs noirs

L’une des analyses les plus appréciées de L’image sociale a désormais sa version vidéo, grâce à l’aimable collaboration de Louis Gunthert, que je remercie pour sa mise en forme. Le scénario des Schtroumpfs noirs (1963) décrit la contamination des lutins bleus par un mal étrange qui les transforme en êtres malfaisants, dépourvus de langage, à la peau noire. L’adaptation américaine lui substitue […]

Macron nazi, la caricature de trop?

Ce sera la dernière image de l’année, celle qui vient clore l’impressionnante dégringolade du président Macron, auquel tout semblait sourire il y a à peine six mois. Dans sa livraison du 29 décembre, le magazine hebdomadaire du Monde, M, publie un long article d’Ariane Chemin. Celle qui avait déjà signé le 18 juillet dernier la révélation de la participation d’Alexandre Benalla à […]

On n’a pas fini de se moquer des pauvres

Quelle différence cela aurait-il fait s’il avait été publié? Le graphiste Xavier Gorce s’est vu refuser la diffusion de son dernier dessin par Le Monde, en raison de son caractère injurieux (nota bene pour les charlistes: tout n’est donc pas toujours permis en matière de caricature). Mais le dessinateur l’a partagé sur Twitter, et la viralité a avantageusement remplacé la publication: la […]

Les images orphelines de Monsieur Perrot, ou le récit invisible

Un sérieux obstacle théorique à l’étude des formes visuelles réside dans l’antithèse de l’image et du langage, opposés comme chien et chat, c’est à dire comme deux instruments aux propriétés contradictoires, dans une dynamique de concurrence nécessairement conflictuelle. Cette opposition se manifeste de façon exemplaire dans la formule rumorale de «l’image qui vaut mille mots», qui affirme simultanément la supériorité expressive du […]