Que font (vraiment) les images?

Publicité Emile Lévy pour "Le Monde avant la création de l'Homme", par Camille Flammarion, 1886.

Publicité Emile Lévy,1886.

Intervention à l’École supérieure d’arts et médias de Caen-Cherbourg, 17, cours Caffarelli, 14000 Caen, le  11/03/2015 (18h).

Résumé. Les visual studies ont prospéré en décrivant les images comme des agents dotés de pouvoirs effectifs. Y-a-t’il une efficace propre à l’image? L’approche spécialisée ne permet pas d’en juger, car elle isole l’image au lieu de considérer la globalité des mécanismes culturels. Ce sont eux qui confèrent aux formes visuelles leur dynamisme, plutôt que des propriétés formelles irréductibles. On se propose d’examiner l’un de ces mécanismes producteurs: la création d’imageries narratives, qui confère une réflexivité auto-référentielle à ses produits. Ce qu’engendrent les images, ce sont d’abord d’autres images. Cette construction sociale est la source du pouvoir de génération des formes visuelles.

2 Commentaires

  1. Camille Flammarion avait déjà imaginé un genre de King-Kong à l’assaut de son immeuble avant la sortie du célèbre film…

  2. BIen vu! C’est un ancêtre direct du monstre… (mais c’est une publicité Emile Lévy, d’après une gravure du livre de Flammarion https://www.flickr.com/photos/gunthert/4050958750/)

Les commentaires sont clos.