En images

De quoi la photographie est-elle le nom? (bis)

Publié le

Passé vingt minutes l’autre jour à débattre avec un collègue de l’école Louis-Lumière de la définition de la photographie. Pour ce camarade expert, la photosensibilité suffit. Je n’ai pas réussi à le convaincre, mais je ne suis pas d’accord avec lui: la photosensibilité ne définit que l’empreinte – le photogramme. Ces jeux avec le support […]

Notes

L’histoire de la photographie devant le tribunal Capa

Publié le

(Editorial Etudes photographiques n° 35) Facteur tardif de la construction culturelle du patrimoine photographique, la promotion du photojournalisme et l’héroïsation du photographe de guerre alimentent, depuis la fin du XXe siècle, une nouvelle mythologie faite de bruit et de fureur, qui combine la vérité de l’enregistrement, l’importance du fait historique, le danger des situations vécues […]

analyse

Aux sources du Noyé

Publié le

La vogue du selfie a attiré l’attention sur les plus anciens autoportraits, dont le Noyé d’Hippolyte Bayard (1801-1887), daté d’octobre 1840, est reconnu comme «La première mise en scène photographique» (Wikipedia). Réalisées à l’aide du procédé original de Bayard, le positif direct1, il existe trois variantes, conservées à la Société française de photographie. Celles-ci montrent […]

Best-of

Le sourire photographique, ou les révolutions du portrait expressif

Publié le

Pourquoi sourit-on sur les portraits photographiques au XXe siècle, et pas au XIXe siècle? Sous cette forme élémentaire, la question est devenue une énigme prisée des études visuelles. Héritière d’une longue tradition d’analyse de l’expression des émotions, elle apparaît comme une évolution historique directement observable, documentée par des sources abondantes. Découvrir la clé de cette […]

Notes

De quoi la photographie est-elle le nom?

Publié le

C’est pendant mes cours de philo d’hypokhâgne que je découvrais, avec la lecture de Heidegger (encore protégé en France d’un passé nazi déjà bien connu en Allemagne), le vertige du maniement de l’étymologie. Outil de la phénoménologie, l’explication qui semblait faire jaillir du nom lui-même des choses le secret d’un sens originel avait la séduction […]

Best-of

Une illusion essentielle. La photographie saisie par la théorie

Publié le

Résumé. Longtemps intuition diffuse, le réalisme indiciel attribué à la photographie prend la forme d’une théorie proprement dite avec les travaux de Susan Sontag, Roland Barthes, Rosalind Krauss (et rétrospectivement Walter Benjamin), entre 1977 et 1990. Celle-ci repose sur le postulat d’une identité de la photographie conférée par sa technique, qui détermine une esthétique de […]

Fisheye

Mai 68, ou la construction de l’histoire par l’image

Publié le

(Chronique Fisheye #16) La recherche en sciences sociales fait-elle avancer notre connaissance de la photographie? Reconnaissons que ses résultats, auxquels la revue Etudes photographiques consacre ses colonnes (avec un dernier numéro spécialement dédié aux jeunes chercheurs), restent souvent discrets, et peu exploités par la presse spécialisée. Raison de plus pour saluer la thèse d’Audrey Leblanc […]

Best-of

Capa: la légende du photojournalisme mise à nu

Publié le

(Article publié dans Fisheye, n° 14) Les photos de Robert Capa sur le Débarquement sont célèbres dans le monde entier, tout comme la légende sur la supposée maladresse de leur développement qui les rend encore plus précieuses. Cette légende vient de voler en éclats suite à un minutieux travail d’enquête, provoquant au passage une relecture […]

Best-of

L’image fluide

Publié le

A l’occasion de la parution de L’image partagée. La photographie numérique (Textuel), je reproduis ci-dessous l’introduction inédite de l’ouvrage. Peut-il y avoir plus beau cadeau, pour un historien, que de vivre un des ces moments d’accélération producteurs d’histoire? A la fin des années 1990, je termine ma thèse de doctorat, consacrée à une étape décisive […]