Comment lisons-nous les images? Les imageries narratives

Cette galerie contient 4 photos.

Résumé (English version, pdf). Examinant les logiques interprétatives du visuel à l’œuvre dans la culture populaire, cet article propose de reconnaître comme un outil heuristique le processus de formation de groupes iconographiques, dénommées imageries narratives, sur le modèle de l’identité narrative de Paul Ricœur. Ensembles dynamiques générés par le succès…

Lire la suite…

Colloque “Où en sont les théories de la photographie?”

(photo Marta Braun)

Centre Pompidou, Petite Salle, 27 mai 2015, 11h-18h (entrée libre dans la limite des places disponibles, pdf). Argument. Durant la majeure partie du XXe siècle, la pratique photographique s’est accompagnée d’un important travail d’élaboration théorique, qui a contribué à structurer le champ. L’arrivée des technologies numériques a accéléré l’essor des…

Lire la suite…

Pourquoi l’image est devenue conversationnelle

Plusieurs spécialistes (danah boyd, Michael Wesch…) ont qualifié la situation de communication produite par les technologies de l’information de “context collapse” (effondrement du contexte). En s’appuyant notamment sur les descriptions par Erving Goffman du caractère multidimensionnel de la communication vivante, il s’agissait de caractériser la perte d’informations occasionnée par la…

Lire la suite…

Que font (vraiment) les images?

Intervention à l’École supérieure d’arts et médias de Caen-Cherbourg, 17, cours Caffarelli, 14000 Caen, le  11/03/2015 (18h). Résumé. Les visual studies ont prospéré en décrivant les images comme des agents dotés de pouvoirs effectifs. Y-a-t’il une efficace propre à l’image? L’approche spécialisée ne permet pas d’en juger, car elle isole…

Lire la suite…

Incarner l’affrontement, sémiotique du fiasco des Enfoirés

Jean-Jacques Goldman est-il réac? En simplifiant la controverse qui a accueilli la chanson des Enfoirés, “Toute la vie”, Le Petit Journal choisissait de tourner la polémique en dérision, lui déniant tout fondement. Par cette réponse typique de l’élite, présumée infaillible, au public, présupposé idiot, Yann Barthès n’a fait que reconduire…

Lire la suite…

Présence du père Noël

Relisant mon billet de 2012 consacré au père Noël, j’y trouve nombre d’erreurs et d’omissions. La plus importante est sans doute de réduire le rituel à une signification principale (un drame de la croyance), malgré ma critique de Levi-Strauss. Quant à l’aspect qui m’intéressait le plus à l’époque, la question…

Lire la suite…

Des images venues d’ailleurs

Note sémiotique. Dans la comparaison classique de l’image et du langage, on oppose habituellement l’immédiateté de la perception de l’image au caractère processuel de la compréhension linguistique1. L’arrivée des images dans la conversation permet de compléter cette observation. Une différence qui saute aux yeux dans les usages conversationnels est celle…

Lire la suite…

Données éphémères, un trou de mémoire?

Depuis le succès de Snapchat (application de messagerie mobile qui propose l’effacement de la photo quelques secondes après sa consultation), l’expression de « données éphémères » (ephemeral data) a conquis les études spécialisées anglophones, dans un storytelling réglé qui les oppose aux anciens médias sociaux, et annonce un tournant des pratiques conversationnelles,…

Lire la suite…

Extraterrestres et conflits culturels

Sur son blog, le photographe professionnel Frozen Piglet, fervent partisan du paradigme traditionnel, use volontiers de l’arme de la raillerie à l’endroit des nouvelles pratiques visuelles, considérées comme autant de symptômes d’une culture simultanément invasive et ridicule. Dans son dernier billet, le photographe épingle l’usage récent de la canne à…

Lire la suite…