Luther et le rhinocéros, images publiques

Cette galerie contient 2 photos.

Deux images emblématiques pour encadrer l’anniversaire d’un changement d’époque. Selon la légende, le 31 octobre 1517, veille de la Toussaint, le moine Martin Luther fait afficher sur la porte de l’église de Wittemberg ses 95 thèses, ou Dispute sur la puissance des indulgences. L’ouverture de ce débat public qui va bouleverser…

Lire la suite…

Questions de photophobie

En août dernier, l’équipe de psychologues qui s’était déjà signalée en démontrant que l’acte de prise de vue intensifie l’expérience vécue, a publié de nouveaux résultats prouvant que celui-ci améliore sensiblement la mémorisation visuelle d’un événement1. Là encore, on est surpris de constater qu’une observation aussi élémentaire n’ait pas été…

Lire la suite…

La photo au musée, observatoire de la diversité des usages

(Chronique Fisheye #26) Pour le non-initié, la recherche scientifique semble un horizon inaccessible, protégé par les barrières d’institutions prestigieuses, par la technicité d’une érudition spécialisée, ou par la mobilisation de considérables moyens d’enquête. Pourtant, cet appareil ne garantit pas une recherche de qualité. Pour produire des connaissances utiles, il suffit…

Lire la suite…

Penser le corps pour changer son image

(Chronique Fisheye #25) Suffit-il de dénoncer la retouche pour soigner l’anorexie? Telle pourrait être l’interrogation suscitée par la loi de modernisation du système de santé, récemment entrée en vigueur en France. Destinée à prévenir l’incitation à l’extrême maigreur, celle-ci impose la mention «photographie retouchée» aux images commerciales de mannequins dont l’apparence corporelle…

Lire la suite…

Pour une analyse narrative des images sociales

Preprint, article à paraître dans la Revue Française des Méthodes Visuelles, n° 1, 2017 (pdf). Résumé. Face au constat de la dispersion des approches des formes visuelles, il paraît utile de préciser quelques repères pour l’analyse des images sociales, produits des industries culturelles à visée narrative. Compte tenu des caractéristiques des images fixes,…

Lire la suite…

Le sourire photographique, ou les révolutions du portrait expressif

Cette galerie contient 2 photos.

Pourquoi sourit-on sur les portraits photographiques au XXe siècle, et pas au XIXe siècle? Sous cette forme élémentaire, la question est devenue une énigme prisée des études visuelles. Héritière d’une longue tradition d’analyse de l’expression des émotions, elle apparaît comme une évolution historique directement observable, documentée par des sources abondantes.…

Lire la suite…