La photo amateur et les limites du consentement

Invité avant-hier à La Grande Table pour discuter de l’exposition The House, proposée par Emmanuelle Halkin et Lee Shulman à partir d’une collection de diapositives amateur (Arles, jusqu’au 20 septembre), j’ai été confronté à l’habituelle question, posée par l’animatrice Maylis Besserie, du caractère stéréotypé de la production vernaculaire. Comme l’expliquait…

Lire la suite…

Pragmatique de Rabbi Jacob

L’autre jour, Rabbi Jacob (G. Oury, 1973) repasse à la télé. Ma mère adore Louis de Funès. La scène du plongeon dans la cuve de chewing-gum déclenche une fois encore son hilarité. Mais le lendemain, au petit déjeuner, elle a une pensée compatissante pour l’acteur: «il fallait être courageux pour…

Lire la suite…

Peut-on photographier les dinosaures?

Conférences du CAES, EHESS, 17 janvier 2019 (58 min, réal. Philippe Kergraisse).

Peut-on photographier les dinosaures? En principe, bien sûr, c’est impossible. Pourtant, le cinéma nous offre des reconstitutions crédibles de ces animaux disparus. Si ces images ne sont pas de même nature que la photographie d’enregistrement, elles ne sont pas pour autant de pures fictions. Elles intègrent un état du savoir scientifique qui leur donne un caractère partiellement documentaire. La question abordée par cette conférence est celle de l’archéologie de l’image documentaire. Entre l’illustration des récits d’exploration et la construction de l’objectivité des sciences, une nouvelle élaboration du regard change le statut des images, et crée les conditions qui rendront possible aussi bien la photographie que les reconstitutions de dinosaures.

La visibilité des anonymes. Les images conversationnelles colonisent l’espace public

Preprint, article à paraître dans Questions de communication. Une première version a été présentée le 21 septembre 2018 au Congrès de la Società Italiana per lo studio della Fotografia (SISF), Università della Tuscia, Viterbo; une deuxième le 9 novembre au musée Revoltella de Trieste, dans le cadre du festival Trieste Foto…

Lire la suite…

A Blois, une image encore floue

Alors, et Blois? Les Rendez-vous de l’histoire, consacrés cette année à «La puissance des images» ont été un succès. Une large palette de spécialistes a été conviée, un public nombreux s’est passionné pour les conférences illustrées, et plusieurs médias ont profité de l’effet de mise à l’agenda pour faire écho…

Lire la suite…

Les images orphelines de Monsieur Perrot, ou le récit invisible

Un sérieux obstacle théorique à l’étude des formes visuelles réside dans l’antithèse de l’image et du langage, opposés comme chien et chat, c’est à dire comme deux instruments aux propriétés contradictoires, dans une dynamique de concurrence nécessairement conflictuelle. Cette opposition se manifeste de façon exemplaire dans la formule rumorale de…

Lire la suite…