analyse

Lupin: la reconnaissance, c’est la classe!

Publié le

Pas de chance. La mini-série Lupin diffusée par Netflix (Marcela Said, Ludovic Bernard, Louis Leterrier, 2021) est en grande partie ratée. Les inconsistances d’un scénario paresseux contredisent l’ambition d’un projet qui est aussi un cas d’école. Car il s’agit d’une des premières tentatives d’affirmative action cinématographique par assignation raciale du rôle-titre, confié à l’acteur noir […]

analyse

Les images donnent l’alerte

Publié le

(Fisheye #45) Le n°45 de Fisheye propose un dossier consacré aux photographies de violences policières, qui comprend notamment une interview de journaliste David Dufresne, ainsi que mon analyse du rôle joué par les images dans ce processus d’alerte. L’article 24 de la loi «Sécurité globale», qui a pour objet d’éviter l’identification des forces de l’ordre, […]

analyse

A la poursuite de l’influence, mythologie des mass media

Publié le

Preprint, article à paraître in André Gunthert, Thomas Kirchner, Marie-Madeleine Ozdoba (dir.), Nouveaux médias. Mythes et expérimentations dans les arts, Paris, Centre allemand d’histoire de l’art/Naima éd., 2021.   Sur la couverture de l’album Z comme Zorglub, un des sommets de la bande dessinée franco-belge, Franquin représente le méchant en arrière-plan, manipulant un appareil doté […]

analyse

Que représente la souffrance noire?

Publié le

Dans son dernier billet, Olivier Ertzscheid épingle un commentaire où je compare la présentation sur deux réseaux sociaux du reportage de Loopsider consacré à l’agression raciste subie par Michel Zecler. Alors que Twitter affiche l’index de la séquence, qui montre le visage ensanglanté de la victime, Facebook le floute, impose à l’usager un clic supplémentaire […]

analyse

Sauver les apparences

Publié le

Pendant que des professeurs enseignent à leurs élèves que des caricatures islamophobes sont le comble de la liberté d’expression, l’adoption de la loi «Sécurité globale» et son article 24, qui restreint le droit de filmer la police, porte un coup sévère aux libertés publiques. La France rejoint ainsi l’Espagne, premier pays démocratique à avoir interdit […]

analyse

Filmer la police contrarie le maintien de l’ordre

Publié le

Diffusé en 2019, le film Les Misérables de Ladj Ly s’inspire d’événements advenus en 2015, année où la multiplication des attentats terroristes pousse le gouvernement français à édicter l’état d’urgence, qui confère des pouvoirs étendus à la police. Consacré aux relations houleuses d’une équipe de la brigade anticriminalité (BAC) avec la population de la cité […]

analyse

La chambre d’écho du terrorisme

Publié le

Décapitation. Un mot a suffi. Bien peu ont vu l’image diffusée par l’assassin de Samuel Paty, rapidement censurée par le réseau social. Mais il n’était pas besoin de voir pour imaginer – et compléter sans l’aide de personne les cases du bingo de la peur. Décapitation = terrorisme islamiste. Caricatures = liberté d’expression. Professeur = […]

analyse

Entre performance et contrat. La promesse des images d’architecture

Publié le

A l’occasion de la parution de: Alessia de Biase, Pierre Chabard (dir.), Représenter. Objets, outils, processus, Paris, Editions de la Villette, 2020, je reproduis ci-dessous ma contribution au volume, reprise d’une intervention aux Rencontres doctorales en architecture de l’Ensa Paris-La Villette. Je remercie Pierre Chabard pour son aimable invitation. Depuis la publication en 1989 du […]

analyse

L’art de l’outrage des caricatures de Mahomet

Publié le

(Chronique Fisheye #43) A l’occasion de l’ouverture du procès des attentats des 7-9 janvier 2015, l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a remis en Une les caricatures de Mahomet, accompagnées du titre: «Tout ça pour ça». Les 12 dessins publiés initialement par le quotidien danois Jyllands-Posten le 30 septembre 2005, ainsi que la couverture par Cabu du […]