Je suis Panama

Après plusieurs dessins ayant suscité de vives polémiques, il vaut la peine de signaler une couverture de Charlie qui remporte apparemment tous les suffrages : celle du numéro du 6 avril, par Vuillemin. Imaginant une manifestation des riches alarmés par la menace que fait peser sur leurs pratiques fiscales le…

Lire la suite…

En finir avec les anonymes?

Parmi les acteurs involontaires pris dans les filets de l’actualité médiatisée, le photojournalisme distingue deux catégories d’individus. Ceux susceptibles de faire appel à la justice pour protester contre l’utilisation de leur image, et les autres. Aux premiers, on demande leur autorisation avant publication, ou bien leur visage est flouté pour…

Lire la suite…

Faire avec la terreur

Voir tristement s’installer la routine. Qui consiste essentiellement à ruser avec l’horreur. Eviter la confrontation en boucle des chaînes d’info, zapper dès que l’anchorman passe la parole à un expert en bavardage, qui ne sait rien, mais a pour mission de « meubler le vide » et de différer de quelques minutes…

Lire la suite…

Jessica Jones, femme forte

Produite par la plate-forme de streaming Netflix, la série Jessica Jones est venue secouer le machisme endémique du divertissement hollywoodien. Le choix déterminant de Melissa Rosenberg, auteure de l’adaptation, et la composition de l’actrice Krysten Ritter ont produit un nouveau modèle d’héroïne féminine, réjouissant d’intelligence. Un symptôme a particulièrement retenu…

Lire la suite…

Demain nous sourit

La récompense était attendue. Après l’accueil chaleureux de quelque 700.000 spectateurs, le César du documentaire est venu couronner le film de Cyril Dion et Mélanie Laurent, Demain. Un ovni au pays des documentaires écolos, centré sur l’idée de proposer des «solutions», mais aussi de forger un nouveau récit face aux…

Lire la suite…

Ceci n’est pas un récit, ou à quoi servent les images

Cette galerie contient 3 photos.

Résumé. Contribution au débat sur les effets d’influence de l’image, l’étude de la Marche de l’homme (Rudolph Zallinger, 1965) la replace dans son contexte industriel. L’autonomisation favorisée par la perte des informations de source transforme un dessin pédagogique en figure universelle. Sa compréhension dépend moins de l’interprétation de son motif…

Lire la suite…