La consécration du selfie. Une histoire culturelle

Résumé (English version, pdf). Le terme “selfie” correspond à un processus d’identification tardif d’un groupe de pratiques photo ou vidéo réflexives, lié à l’émergence d’une esthétique de la subjectivité. Explorant l’articulation de l’autonomie de la prise de vue avec la participation à l’action, ainsi que le décollage produit par les…

Lire la suite…

Le dévoilement de L’Origine, ou comment n’y rien voir

Cette galerie contient 2 photos.

Non seulement L’Origine du monde n’a plus rien d’érotique, mais l’œuvre a désormais pour mandat d’être un marqueur du puritanisme et de l’incompréhension de l’art. Tel semble être du moins le storytelling associé au fameux tableau de Courbet. Dans les commentaires des cas de dépublication de l’image sur Facebook, la…

Lire la suite…

Que font (vraiment) les images?

Intervention à l’École supérieure d’arts et médias de Caen-Cherbourg, 17, cours Caffarelli, 14000 Caen, le  11/03/2015 (18h). Résumé. Les visual studies ont prospéré en décrivant les images comme des agents dotés de pouvoirs effectifs. Y-a-t’il une efficace propre à l’image? L’approche spécialisée ne permet pas d’en juger, car elle isole…

Lire la suite…

Normaliser la radicalisation

Dans la panique sécuritaire qui a suivi les attentats de janvier, certains choix iconographiques interrogent. Outre le clip de sensibilisation adressé aux jeunes, le gouvernement a choisi de lutter contre la radicalisation à travers un panneau d’avertissement à destination des proches, composé dans le langage normalisateur de la signalétique. Comme…

Lire la suite…

Présence du père Noël

Relisant mon billet de 2012 consacré au père Noël, j’y trouve nombre d’erreurs et d’omissions. La plus importante est sans doute de réduire le rituel à une signification principale (un drame de la croyance), malgré ma critique de Levi-Strauss. Quant à l’aspect qui m’intéressait le plus à l’époque, la question…

Lire la suite…

Les clés de la déconnexion

Je découvre (via le signalement d’Olivier Ertzscheid) le clip déconnexionniste de Prince Rea. Dans ma jeunesse, les chanteurs engagés protestaient contre la guerre ou la misère. Aujourd’hui, c’est contre le téléphone portable. Ce qui frappe dans ce slam qui reprend l’essentiel des motifs de la “digital detox” (« so many selfies,…

Lire la suite…