En images

Normaliser la radicalisation

Publié le

Dans la panique sécuritaire qui a suivi les attentats de janvier, certains choix iconographiques interrogent. Outre le clip de sensibilisation adressé aux jeunes, le gouvernement a choisi de lutter contre la radicalisation à travers un panneau d’avertissement à destination des proches, composé dans le langage normalisateur de la signalétique. Comme un tableau d’articles interdits à […]

Fisheye

“Je suis Charlie” ou les pouvoirs de l’image de soi

Publié le

Une pensée paresseuse associe les selfies ou les exercices d’autoprésentation des réseaux sociaux à un narcissisme stérile, caractéristique de la perte de valeurs des jeunes générations. Pourtant, les attentats qui ont secoué la France en ce début d’année et les réactions qu’ils ont suscitées montrent à quel point cette lecture négative méconnaît les ressorts de […]

Fisheye

Du règne de l’image à l’indépendance du point de vue

Publié le

A la fin du XIXe siècle, l’invention de la photographie puis du cinéma contribuent à nourrir un vaste projet documentaire visant à faire de l’image la mémoire de tous les phénomènes. Depuis la transition numérique, l’explosion de l’instrumentation visuelle a réveillé le fantasme d’une documentation intégrale de nos faits et gestes. C’est ainsi que le […]

Best-of

Les images “iconiques” du 11 janvier, un monument involontaire?

Publié le

Quoi de plus normal: à séquence historique, l’iconographie correspondante. Mais est-ce bien comme ça que ça se passe? Comment se construit l’historicité d’une image? Pour le vérifier, chercher la réponse dans les photos ne suffit pas. C’est en changeant légèrement d’angle, et en prenant le commentaire pour objet, que l’on peut apercevoir les mécanismes qui […]

Notes

The defeat “We are Charlie”

Publié le

(French original version) The most important French mobilization since the Liberation, can Sunday’s Unity March be considered a «magnificent enthusiasm» of a people who lift up their head in the face of barbarism? I would like to believe it. But the extreme confusion which characterizes the «Republican» reading of the Charlie affair only deepens my […]

Notes

La défaite Charlie

Publié le

(English version) Plus importante mobilisation en France depuis la Libération, la marche de dimanche a-t-elle été l’«élan magnifique» d’un peuple qui redresse la tête face à la barbarie? Je voudrais le croire. Mais l’extrême confusion qui caractérise la lecture “républicaine” de l’affaire Charlie ne fait qu’accroitre ma tristesse et mon inquiétude. Je peux me tromper, […]

Notes

La photo paparazzi, face cachée du journalisme

Publié le

Clément Chéroux (dir.), Paparazzi, photographes, stars et artistes (catalogue d’exposition), Paris, Flammarion/Centre Pompidou-Metz, 2014. La photo paparazzi a son album. Comme souvent en matière visuelle, l’outil muséographique participe activement au défrichage de territoires encore mal connus. Non sans contradictions, dans ce cas précis, car l’exposition dirigée par Clément Chéroux au centre Pompidou-Metz au printemps 2014 […]

Notes

Qui a éteint les Lumières ?

Publié le

Après avoir affronté d’innombrables traumatismes, guerres, épidémies, catastrophes, la société occidentale paraît aujourd’hui plus pacifiée qu’elle ne l’a jamais été. D’où vient alors ce sentiment largement partagé de l’échec, du déclin ou de l’effondrement (pour reprendre le titre emblématique de Jared Diamond, Collapse, 2005) de ce modèle? Il serait évidemment absurde de penser que nous […]

Notes

Présence du père Noël

Publié le

Relisant mon billet de 2012 consacré au père Noël, j’y trouve nombre d’erreurs et d’omissions. La plus importante est sans doute de réduire le rituel à une signification principale (un drame de la croyance), malgré ma critique de Levi-Strauss. Quant à l’aspect qui m’intéressait le plus à l’époque, la question de l’imagerie, elle est à […]

En images

Que cache le floutage ?

Publié le

L’outing du n° 2 du FN, Florian Philippot, par Closer a fait une victime collatérale. Son ami, dont le visage est flouté dans le reportage, s’exprime sur Rue89 sous le pseudo de Tyto Alba. S’adressant à Laurence Pieau, la patronne de Closer, il regrette « l’anonymat (…) tout relatif » de ce masquage, qui n’a pas empêché […]